L'institution

Créé par l'ordonnance de 1945, l’Ordre des experts-comptables est une institution nationale, placée sous la tutelle du ministère de l’Économie et des Finances, dont le rôle est d’assurer la représentation, la promotion, la défense et le développement de la profession d’expert-comptable, tant en France qu’à l’étranger.

L'Ordre veille, par ailleurs, au respect de la déontologie professionnelle, définit des normes et publie des recommandations, que les experts-comptables doivent appliquer dans l’exercice de leurs fonctions. Il participe à l’élaboration et à la diffusion de la doctrine comptable nationale et internationale. Cette vocation s'exprime par un engagement constant dans l'avenir de la profession : de la formation des jeunes à la maîtrise des grandes évolutions. Partout, l'Ordre des experts-comptables répond présent au progrès et à la dynamique du futur.

Au-delà de ce rôle fédérateur, l’Ordre des experts-comptables se veut également force de proposition auprès des pouvoirs publics. Sa proximité avec le monde de l’entreprise lui permet d’intervenir sur les questions visant à assurer une meilleure efficacité aux entreprises et de faire des propositions en la matière.

L'Ordre des experts-comptables mène régulièrement des opérations de communication pour :

  • témoigner, auprès de publics variés, de la capacité de la profession à accompagner les entreprises, son énergie à proposer des solutions et s'adapter à l'économie numérique,
  • promouvoir le diplôme et le métier afin de susciter des vocations.

L’Ordre des experts-comptables est représenté par le Conseil supérieur, composé de 69 membres dont 23 présidents de Conseils régionaux et 2 comités départementaux. Ils ont pour mission de garantir le bon fonctionnement de la profession sur le terrain.

L’Ordre des experts-comptables défend l’intérêt général ainsi que celui des clients et des opérateurs économiques au travers de la lutte contre l’exercice illégal de la profession d’expert-comptable.
La consultation de l’annuaire des experts-comptables permet de vérifier l’inscription à l’Ordre des prestataires proposant des services de comptabilité.

Par ailleurs, l’Ordre permet de signaler tout doute ou cas avéré d’exercice illégal et/ou usurpation de titre via un formulaire simple de signalement ou en prenant contact avec le Conseil régional de l’ordre.

Une présence à l’international

Dans une économie mondialisée, l'Ordre des experts-comptables est actif dans tous les organismes internationaux et européens représentatifs de la profession comptable. Il assure ainsi la représentation et l’action de la profession comptable libérale française au niveau international, au travers de :

La Délégation internationale pour l’audit et la comptabilité (Dipac)

Structure commune du CSOEC et de la CNCC, la Dipac a pour objectif de coordonner et d’organiser l’activité internationale de la profession. Elle permet aux deux institutions françaises de :

  • formuler des positions unifiées vis-à-vis des organisations internationales, en produisant notamment des réponses communes ou concertées aux consultations
  • coordonner et soutenir de manière efficace les représentants de la profession française dans les comités internationaux ;
  • diffuser l’actualité internationale vers les professionnels français
  • faire connaitre à l’étranger les spécificités françaises de l’expertise comptable et de l’audit.

La Direction du Développements et des Partenaires Internationaux (DDPI)

Elle a pour but de partager l’expérience et le savoir-faire français en matière d’audit et de comptabilité aux instituts et pouvoirs publics partenaires dans le monde.